Accueil > Actualités > Luttes locales > Grenoble Alpes Métropole souhaite se désaffilier du Centre de Gestion de (...)

Grenoble Alpes Métropole souhaite se désaffilier du Centre de Gestion de l’Isère

Dans le cadre du passage en métrople, le Président de la Métro a la volonté de soumettre un projet de délibération l’autorisant à engager une procédure de désaffiliation du Centre de gestion de l’Isère.

La tentation est grande de vouloir gérer en direct les carrières et droits disciplinaires des agents !

Cette orientation ne correspond pas au projet politique de l’émergence des Métropoles si l’on en croit le positionnement des élus qui expliquaient vouloir créer la métropole Grenobloise dans un esprit de solidarité intercommunale. Cette orientation ne va pas dans le sens de la solidarité. Bien au contraire, c’est un repli sur elle-même qui risque fort d’avoir des conséquences importantes sur l’ensemble des personnels Métro et dans un deuxième temps sur les personnels des collectivités environnantes qui pourraient être prochainement transférés.

La CGT est choquée de constater qu’une telle décision puisse être soumise au vote du conseil sans qu’il y ait eu au préalable des réunions de concertation avec les organisations syndicales.

La CGT a réaffirmé au Président son opposition à cette mesure. La CGT milite pour que toutes les collectivités soient obligatoirement adhérentes aux centres de gestion afin que la gestion des carrières et du droit disciplinaire des agents s’organisent de façon impartiale et sans risque de clientélisme.


voir le courrier ci dessous :

Word - 128 ko


Communiquer de presse du 2 décembre :

Word - 32 ko


Tract demande de concertation :

Word - 240 ko