Accueil > Actualités > Luttes locales > Roussillon : mobilisation le 8 octobre 2015

Roussillon : mobilisation le 8 octobre 2015

Depuis mars 2014, le tableau des emplois de notre collectivité s’est considérablement réduit en passant de 113 à 101 postes de titulaires, ce qui est peu pour une commune d’une strate de population de 8 000 habitants et bien en dessous de la moyenne constatée dans notre département.

Les représentants du personnel font face également, sans concertation, ni dialogue social à une succession de réorganisations de services qui affaiblit, contrairement à ce qui est présenté par l’autorité territoriale, l’exercice des missions des agents de notre collectivité. La qualité des services rendus est bien moins bonne qu’auparavant, ce qui affecte également le personnel.

Notre syndicat a tenté à plusieurs reprises de construire un dialogue social avec l’autorité territoriale. Nous faisons face à un silence déconcertant. Nos courriers restent lettre morte alors que nous dénonçons la mise en place des modifications de service avant même qu’elles soient présentées en comité technique. Depuis les élections professionnelles dans la fonction publique du 4 décembre dernier, nous n’avons pas encore pu tenir de Comité d’Hygiène de Sécurité et des Conditions de Travail, alors que la loi en prévoit au moins trois par an.

A tout ceci s’ajoute un allongement des conditions d’avancement d’échelon et de grade qui passe d’un avancement au minimum à un avancement moyen, voire au maximum pour les moins chanceux. L’avancement est conditionné à l’évaluation annuelle, sauf que nous n’avons pas connaissance des critères qui justifient du droit à l’avancement, malgré plusieurs demandes des représentants du personnel en comité technique. Devons nous en déduire que les avancements se font en fonction du clientélisme ?

L’utilité de la démocratie sociale est d’apporter une expertise du terrain, de permettre de modifier l’organisation du travail dans la cohérence et le respect de la qualité du service public.

Les agents étant à bout de cette situation qui s’enlise, ont voté en assemblée générale, un préavis de grève et de manifestation qui prendra effet le 8 octobre prochain à 0h à 24h.

Préavis de grève du 8 octobre 2015.

Word - 95 ko